4 règles d’étiquette du vin à connaître pour une expérience divine

Ce n’est pas seulement dans notre cœur que le vin conquiert une place de choix. En fait, ce délice moderne a ses racines profondément ancrées dans la culture et la tradition. Par conséquent, lorsqu’il s’agit de dîner avec du vin, il y a toujours un certain niveau de formalité. Dans l’intimité de votre maison, vous ne serez pas très prudent ou « décent » à ce sujet, mais lorsqu’il s’agit de dîner du vin avec d’autres personnes, il y a une façon appropriée de procéder. En bref, ces règles de conduite permettent à chacun de passer un bon moment et, bien sûr, de déguster un bon vin. De la façon de servir le vin à l’art du service, voici quelques pratiques importantes avec lesquelles vous devez vous familiariser, notamment si vous souhaitez visitez les caves de grands crus comme chateau pommard :

Entreposage correct

Un bon vin demande du temps et beaucoup d’efforts. Vos tracas de dernière minute ne vous seront d’aucune utilité. Par conséquent, vous devez toujours être préparé à l’avance, pour les invités et les demandes inattendues. Pour ce faire, gardez toujours un stock de différents vins chez vous. Veillez à ce que cette variété soit refroidie avant d’être servie, car il n’y a rien de plus désagréable que du vin chaud. Pour un bon contrôle de la température, ne vous fiez pas uniquement à vos réfrigérateurs. En effet, vous pouvez vous procurer des refroidisseurs à vin spécialisés à cet effet, afin de ne jamais manquer de vin froid et réfrigéré.

Décanter pour l’arôme absolu

Plus le vin est vieux, plus il est précieux. Mais évidemment, il n’est pas toujours possible de recevoir vos invités avec le plus vieux (à moins de posséder un grenier ou un vignoble). Pour obtenir le même arôme et une saveur maximale, vous pouvez toujours décanter votre vin. La décantation introduit de l’oxygène, ce qui ouvre son goût et ses saveurs de manière drastique. L’ensemble du processus peut prendre jusqu’à 2 ou 3 heures et durer environ 12 à 18 heures, ce qui signifie qu’à la fin de votre soirée, vous aurez encore du vin de grande classe sur votre table. N’oubliez pas qu’un bon vin est toujours apprécié.

Verser le vin

Tout d’abord, le vin doit être traité équitablement et vous devez donc apporter les meilleurs verres à vin. Une boisson aussi riche ne devrait pas être présentée dans vos verres ménagers normaux, surtout lors d’occasions formelles. Comme le vin a une durée de vie rapide, vous devez le laisser respirer lorsque vous le versez. Par conséquent, remplissez presque la moitié de votre verre, faites tourbillonner le vin, puis buvez-le à petites gorgées. Une grande partie de l’appréciation du vin consiste à s’amuser pendant qu’il se trouve dans votre verre. De plus, pendant que vous le consommez, essayez de le faire correspondre à la quantité de chacun. Vous ne voulez pas être celui qui boit tout le vin et qui se saoule.

Offrir le vin parfait

Si vous êtes invité à un dîner et que vous pensez à offrir du vin, il est important que vous suiviez le protocole approprié. Il ne doit pas nécessairement s’agir d’une bouteille de vin coûteuse ni d’une bouteille bon marché provenant directement de l’allée de Walmart. Un cadeau est un cadeau et vous devez donc offrir quelque chose qui satisfera votre hôte et lui rappellera ce beau geste. Essayez de choisir une option qui vous concerne ou qui les concerne, par exemple une bouteille que vous avez tous deux essayée et aimée auparavant. Ajoutez également une petite carte pour un petit geste supplémentaire, gentil mais élégant.

Enfin, n’abusez pas de votre choix de vin et ne le protégez pas trop. En fait, discutez avec vos invités et apprenez-en davantage sur le vin pendant que vous vous asseyez tous pour dévorer cette élégante tradition.