Cystite à répétition : quels sont les remèdes naturels?

Cystite

Cystite aiguë, cystite chronique, cystite à répétition… quelle que soit sa forme, la cystite se manifeste toujours, au début, par une inflammation d’un organe particulier du corps, à savoir la vessie, à la suite d’une infection. Il est possible de le soigner, plus précisément de réduire ses symptômes et d’atténuer les douleurs grâce à quelques remèdes naturels faciles à préparer. Toutefois, une consultation médicale peut parfois être nécessaire pour éviter certaines complications.

Boire suffisamment d’eau au quotidien

Avant tout, au cas où la cystite à répétition n’est pas traitée à temps, elle risque de créer une infection plus intense sur les organes du corps comme les reins. Dans ce sens, une fois que les symptômes commencent à apparaître, il vous est conseillé de consulter immédiatement un médecin. Cela vous donne en même temps la possibilité de connaître les remèdes grand-mère permettant de le traiter facilement dès le début.

Parmi les solutions naturelles préconisées se trouve l’eau. En effet, le fait de boire beaucoup d’eau tous les jours permet de diluer les germes localisés dans la vessie tout en facilitant leur évacuation dans leur tractus urinaire. Pour information, plus vous buvez une grande quantité d’eau, au moins 1,5 l par jour, plus vous avez envie d’uriner et plus vous évacuer les déchets qui se trouvent dans l’organisme. Et surtout, ne vous retenez pas chaque fois que vous sentez l’envie d’uriner. Ceci étant, pour savoir comment soigner une infection urinaire sans pour autant dépenser une grande fortune, rendez-vous directement sur www.femannose.com.

Consommer une infusion de thym

Le thym figure parmi les produits naturels connus pour leurs propriétés antivirales et antibactériennes. Dans ce sens, le fait de préparer une infusion de thym toutes les 4 heures permet de lutter contre l’aggravation d’une infection urinaire à répétition. Pour préparer la recette, il vous faut au moins 30 g de thym à diluer dans une bouteille d’eau. Par la suite, il vous suffit de laisser le mélange au repos pendant 5 à 10 minutes.

Pendant ce temps, vous pouvez passer à la deuxième préparation, celle de mélanger quelques gouttes d’huile essentielle à base de thyms avec une cuillère à café de miel. Après, vous n’avez qu’à verser la première préparation, c’est-à-dire l’infusion dans le mélange huile essentielle-miel et d’agiter le tout avant d’en faire votre boisson préférée tous les jours.

Manger de la canneberge

Il s’agit sans doute du meilleur traitement naturel contre la cystite aiguë, la cystite à répétition ou encore la cystite chronique. Ce produit contient en effet plusieurs substances aux innombrables vertus, à l’exemple de l’anthocyane, du flavonoïde, de la proanthocyniadine, etc. Bref, il contient en grande partie des éléments naturels qui permettent d’empêcher la prolifération de certaines bactéries provoquant l’apparition de l’infection urinaire à répétition. À vrai dire, plus vous consommez de la canneberge, plus les bactéries ont du mal à se fixer sur la paroi de la vessie et plus elles peuvent être éliminées naturellement, sans générer aucune pathologie.

Pour information, le fait de manger fréquemment du cranberry dans son état naturel ou sous forme de jus de fruit permet de diminuer le risque de contracter la cystite dans l’ordre de 40 %. Cela dit, rendez-vous directement dans les rayons dédiés aux produits naturels dans les grandes surfaces pour trouver des jus de cranberry 100 % naturels. Sinon, il vous est également de le commander directement en ligne, auprès d’une e-boutique spécialisée dans la vente de produits bio et écolo. Enfin, pour atténuer le goût parfois amer et un peu aigre d’un tel produit, vous pouvez ajouter quelques gouttes de miel dans le jus.

Utiliser du bicarbonate de soude

Outre le fait de faciliter la digestion, le bicarbonate de soude permet également de prévenir et en même temps d’atténuer les symptômes de l’infection urinaire chronique. En général, peu de gens préfèrent utiliser un tel produit naturel étant donné son goût le plus souvent désagréable dans la bouche. Pourtant, le bicarbonate de soude contient plusieurs substances naturelles permettant de prévenir plusieurs maladies, incluant évidemment la cystite aiguë, en empêchant les bactéries de proliférer dans le corps.

Pour préparer la solution, il n’y a rien de plus facile. Il vous suffit en effet d’ajouter deux cuillères à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau tiède. Après avoir été mélanger et laisser au repos pendant quelques secondes, il vous importe simplement de le boire au moins une fois dans la journée. De préférence, il convient mieux de le consommer le matin, à jeun, avant le petit déjeuner.

Mis à part cela, il vous est également conseillé de boire régulièrement des boissons diurétiques. Entre autres, vous pouvez par exemple boire quelques tasses de thé vert nature par jour ou bien 2 à 3 tasses d’une infusion d’artichaut. En plus de ses innombrables vertus sur le bien-être et la santé, les boissons diurétiques permettent certes de soulager les brûlures causées par l’envie d’uriner, tout en facilitant la miction ou la digestion.

Quelle est la composition des gourdes isothermes ?
Quelle application choisir pour les notes de frais ?