Les différentes méthodes d’extraction du cannabidiol

Le CBD est un produit obtenu à partir du cannabis. Il est connu pour ses nombreuses vertus qui peuvent aider de nombreuses personnes dans la lutte contre les douleurs, l’anxiété et bien d’autres encore. Il entre également dans la composition de nombreux produits pharmaceutiques. Le CBD est disponible sous plusieurs formes. Mais avant d’arriver à cela, il doit être extrait. Il est donc important de connaître les différentes techniques d’extraction du cannabidiol.

Extraction par des solvants

L’extraction à l’aide des solvants est sans doute la méthode la plus utilisée pour extraire du CBD. Parmi les solvants qui existent, les spécialistes se penchent plus sur l’éthanol. L’extraction par éthanol nécessite quelques matériels indispensables. Pour un CBD extract, vous aurez besoin d’un tube extracteur. Il existe différents modèles que vous pourrez choisir pour votre extraction. Mais votre choix dépend en grande partie de la qualité de CBD que vous voulez obtenir. Pour une qualité supérieure, vous devrez mettre un peu le prix. Ce procédé de cbd extract consiste à utiliser les propriétés volatiles des solvants comme l’éthanol. En fait, mélangé avec la matière végétale, l’éthanol va entraîner avec lui les cannabinoïdes et les terpènes. Ce sont ces composés qui vont ensuite donner l’huile de CBD. Des résidus vont se former au fond de l’extracteur. Une purge est donc nécessaire avant toute autre utilisation. Même si certains matériels de qualité peuvent coûter assez cher, l’extraction à l’éthanol reste le procédé le plus simple et le moins onéreux de tous. Vous n’avez pas besoin d’investir beaucoup pour produire votre CBD. Le problème réside dans le fait que cette méthode produit des résidus toxiques. En plus, utiliser un produit inflammable comme l’éthanol peut conduire à des explosions.

Extraction au CO2

Parmi les méthodes de CBD extract, l’extraction au CO2 est sans aucun doute la plus pointue en matière de technologie. Connue également sous le nom d’extraction au CO2 supercritique, elle utilise cette propriété particulière de ce gaz pour extraire le CBD. Pour ce faire, vous aurez besoin d’équipements de haute technologie. En plus, elle nécessite également des connaissances plus avancées. L’extraction au CO2 est réservée à des experts dans le milieu du CBD. En général, le CO2 est également un solvant. La technique d’extraction ressemble beaucoup à celle de l’éthanol. La différence se trouve au niveau du gaz lui-même qui dispose des caractéristiques particulières. En plus, les équipements utilisés peuvent coûter très cher pour un particulier. Néanmoins, ce coût en vaut vraiment la peine pour le rendement que cette technique peut offrir. Comparé à l’éthanol, le CO2 peut aider à obtenir le maximum de CBD. En plus, le CO2 n’est pas du tout un produit toxique pour la santé. Cette technique est déjà présente dans de nombreux processus d’extraction dans l’industrie agroalimentaire. Ce qui explique surtout son efficacité. Cependant, un tel procédé nécessite un grand investissement. Ce qui limite son utilisation au domaine industriel.

Extraction par les huiles

Il s’agit de la méthode de CBD extract la plus facile à réaliser. D’ailleurs, l’extraction par les huiles peut être réalisée chez vous pour extraire votre huile de CBD. En fait, elle ne nécessite ni équipements sophistiqués ni substances toxiques. De nombreux amateurs de CBD utilisent cette technique pour leur besoin personnel. Dans ce type d’extraction, vous n’aurez besoin que de solvants que vous pourrez trouver chez vous ou dans les magasins à côté de votre maison. En effet, une huile d’olive peut être utilisée pour votre CBD extract. Il est également possible d’opter pour l’huile de coco. Mais peu importe votre choix, la technique reste la même. L’extraction se fait à température élevée atteignant les 100°C. Elle se fait en général de façon automatique. Le premier avantage à tirer de cette méthode est son coût. Elle est la moins chère sur le marché et est accessible à toutes les catégories de personnes. D’un autre côté, l’huile utilisée pour l’extraction peut apporter des vertus à votre CBD. En effet, vous pourrez tirer profit des acides gras essentiels présents dans l’huile d’extraction. Néanmoins, cette méthode ne permet pas d’obtenir des produits de grande qualité. Elle reste simplement pour un usage personnel.

Comment obtenir une huile de CBD de grande qualité ?

L’obtention d’une huile de CBD de qualité est primordiale. Cependant, le choix de la technique de CBD extract n’est pas suffisant. Le paramètre qui peut améliorer ou non la qualité du produit obtenu est la variété du cannabis à utiliser. Il existe différentes variétés qui ont chacune leurs caractéristiques particulières. L’objectif est de trouver la variété qui renferme le plus de cannabidiol. Et pour respecter la législation en vigueur, il est aussi impératif de vous tourner vers du cannabis qui renferme moins 0,2% de THC. En fait, ce dernier est la substance responsable des effets psychoactifs du cannabis. Son taux ne doit pas dépasser les 0,2%. Et pour produire du CBD sans produits chimiques, il faut également passer par une culture plus naturelle. Et il ne faut pas oublier de bien sélectionner les plantes qui présentent les arômes et les saveurs que les consommateurs peuvent apprécier.