Prothèses oculaires : comment sont elles adaptées à votre confort aujourd’hui ?

Prothèses oculaires

Publié le : 16 juillet 20236 mins de lecture

Les prothèses oculaires sont généralement utilisées par les personnes ayant perdu un œil suite à un choc traumatique de l’œil, une malformation congénitale, une maladie oculaire grave ou une extraction chirurgicale de l’œil. Encore appelées « yeux de verre », ces prothèses ont connu d’importantes avancées technologiques qui visent à en faire de parfaites imitations d’un œil sain et à les rendre plus confortables et plus optimales pour leur porteur.

Les avancées technologiques dans le domaine des prothèses pour les yeux

Ces dernières années, les avancées technologiques dans le domaine des prothèses oculaires ont permis d’améliorer considérablement leur confort. L’œil de verre moderne est conçu avec des matériaux tels que le silicone ou des matériaux de haute technologie comme le polyméthylméthacrylate (PMMA). Légers et hypoallergéniques, ces matériaux réduisent la sensation d’inconfort et les risques d’irritations ou de réactions allergiques.

Mieux, les ocularistes tels que dencott.com fabriquent les yeux artificiels contemporains grâce à des techniques de numérisation et de modélisation 3D qui permettent de créer des prothèses sur mesure. Les prothésistes oculaires peuvent mesurer avec précision la taille de l’orbite du patient, ainsi que de sa structure faciale, pour créer une prothèse qui s’adapte parfaitement à la forme de son visage.

Toutefois, chaque personne est unique et l’expérience peut varier d’un patient à l’autre et en fonction de la complexité de son problème, le temps d’adaptation peut être plus long. Les spécialistes utilisent donc également les technologies de modélisation 3D pour créer des simulations visuelles qui aideront le patient à visualiser le résultat final avant la conception de la prothèse. Cette étape permet d’obtenir une prothèse qui répond convenablement aux attentes du patient.

Les yeux artificiels actuels peuvent être couplés avec des implants oculaires comme des implants osseux ou des implants rétiniens. Ils embarquent également des capteurs et des systèmes intelligents qui détectent les mouvements oculaires puis transmettent les messages perçus au système de traitement. Cette combinaison permet de restaurer la vision chez les patients atteints de certaines affections oculaires.

Des prothèses plus vraies que nature

Les avancées technologiques ont également permis d’améliorer la mobilité des yeux artificiels. Ces derniers sont désormais capables, grâce un système innovant d’attaches spéciales ou d’aimants, de reproduire le mouvement naturel de l’œil. La coordination avec l’œil sain est donc parfaite, ce qui améliore la symétrie faciale.

Les prothésistes oculaires utilisent aussi des techniques de placement précis qui leur permettent de trouver la position optimale pour l’œil en fonction des mouvements naturels de l’œil et de la structure anatomique. Pour ce faire, ils travaillent en étroite collaboration avec le patient et peuvent se servir de lubrifiants spéciaux pour optimiser l’insertion de la prothèse et son ajustement.

Les techniques de peinture et de coloration des yeux artificiels ont également connu une nette avancée. Il est désormais possible de reproduire à l’exact la couleur naturelle de l’iris, des vaisseaux sanguins et de la sclère grâce à des techniques artistiques et des pigments spéciaux.

Des ajustements peuvent aussi être apportés par le spécialiste pour imiter les caractéristiques uniques de l’œil du patient notamment les motifs spécifiques, les striures, les tâches, etc. Il devient donc plus difficile de distinguer l’oeil de verre de l’œil naturel, car il affiche un aspect très réaliste.

En fonction de l’usure quotidienne et de l’entretien qu’on y apporte, la durée de vie de la peinture personnalisée peut être plus ou moins longue. Il est donc recommandé de suivre scrupuleusement les instructions du spécialiste pour l’entretien et le nettoyage de la prothèse afin de la préserver sur le long terme.

Des services d’accompagnement pour garantir le confort des prothèses

A l’instar des avancées technologiques qui permettent d’optimiser le confort des yeux, des services d’accompagnement sont fournis aux patients pour maintenir ce confort. Concrètement, les ocularistes et les ophtalmologistes effectuent des contrôles réguliers pour vérifier l’état des prothèses et s’assurer qu’ils sont toujours bien ajustés à l’œil.

En d’autres termes, ces contrôles vont permettre au prothésiste oculaire de vérifier le bon fonctionnement des prothèses et d’effectuer les ajustements nécessaires pour garantir le confort du patient. Des problèmes tels que des allergies ou des irritations peuvent également survenir, nécessitant un remplacement de la prothèse.

Une prise en charge psychologique peut également être envisagée. La perte d’un œil entraîne chez certains patients des difficultés émotionnelles qui ne disparaissent pas toujours avec le port d’une prothèse. C’est pourquoi les spécialistes de la santé oculaire ont mis en place des services de formation et de soutien psychologique pour aider les patients à accepter leurs nouvelles réalités et à s’y adapter.

Pour finir, les ophtalmologistes, les ocularistes et les opticiens spécialisés se sont organisés en réseau pour répondre aux besoins des patients en leur fournissant des recommandations et des conseils personnalisés. Il peut s’agir de conseils d’entretien et de nettoyage, d’informations sur les options de prothèses disponibles, ainsi que sur les nouvelles avancées technologiques.

Les avancées technologiques en matière d’œil de substitution ont permis d’améliorer le confort visuel des utilisateurs. La légèreté des nouveaux matériaux et la conception 3D des prothèses favorisent un ajustement précis de l’œil artificiel et une esthétique naturelle. Un suivi médical régulier et un entretien optimal sont indispensables pour conserver ce confort sur le long terme.


Le bisglycinate de fer, une option affirmée pour combattre la carence en fer
Comment prévenir efficacement les infections fongiques des ongles ?

Plan du site