Qu’est-ce qu’une peinture Glycéro et quel est son temps de séchage ?

La peinture glycéro ne peut pas être utilisée en général. Elle est l’une des peintures préférées de certains artistes du bâtiment. C’est pourquoi la peinture glycérophtalique présente des caractéristiques très appréciées. Cet article vous en dit plus sur la peinture glycéro et ses utilisations !

Qu’est-ce que la peinture glycéro ?

La peinture glycéro est très proche de la famille des peintures à l’huile. C’est une peinture de moins en moins utilisée, dans la mesure où elle est considérée comme toxique et non écologique. La résine glycérophtalique qu’elle contient lui a donné son nom. On l’apprécie après une longue période et elle résiste parfaitement à l’humidité et aux chocs, elle est donc particulièrement adaptée aux pièces humides comme les cuisines ou les salles de bains. En termes de finition, c’est un avantage considérable, car la surface est lisse et propre. Auparavant, on l’appelait plus respectueusement la peinture à l’huile. C’est une peinture qui contient un liant, la résine glycérophtalique. Ce type de peinture est appelé : peinture à base de solvant, c’est-à-dire une peinture à l’huile qui ne sèche pas rapidement. Elle est due à l’évaporation des solvants qu’elle contient et par un processus d’oxydation des fils liants, contrairement à la peinture à l’eau qui est due à l’évaporation de l’eau. Elle renferme des composés organiques volatils, les COV, qui sont nocifs pour l’homme, mais aussi pour l’environnement. Cliquez sur cette page pour en savoir plus.

Quels sont ses avantages ?

Malgré sa nocivité, cette peinture présente de nombreux avantages par rapport aux autres. Elle a un aspect particulièrement lisse permettant une finition parfaite et donc un design particulier. Elle est particulièrement attrayante dans les couleurs les plus vives. On parle d’un mur tendu lorsqu’il ressort de la peinture glycéro. Sa résistance aux chocs lui permet d’avoir une réelle solidité. Il est très facile à entretenir, il est lavable et souple, ce qui lui permet de conserver longtemps sa finition parfaite. Il est aussi très résistant à l’humidité : il est recommandé dans la salle de bain ou la cuisine, des pièces qui peuvent être exposées à la fois aux projections d’eau et à l’humidité. Comme il est solide, il est aussi préconisé pour un usage extérieur. Les intempéries n’ont aucun effet sur votre crépi. Malgré ses avantages, elle n’est pas parfaite et il est préférable d’identifier ses inconvénients avant d’entreprendre des travaux avec la peinture glycérophtalique. Elle révèle une odeur très forte qui persiste même plusieurs jours après sa pose. C’est une peinture qui ne sèche pas rapidement.

Séchage d’une peinture à la glycérine : que faire ?

La peinture glycérophtalique sèche par oxydation des liants. Si les temps de séchage indiqués par le fabricant sur le flacon ne sont pas les mêmes, c’est qu’il y a généralement un problème. Qu’est-ce qui fait que la peinture glycérophtalique ne sèche pas ? Les raisons peuvent être de différentes natures : Si vous peignez par temps très chaud ou sous la lumière directe du soleil, la peinture séchera trop rapidement. En revanche, si vous peignez par temps froid ou humide, la peinture aura du mal à sécher et parfois même refusera de sécher. Il est nécessaire de bien mélanger votre peinture avant de l’utiliser, car tous les éléments jouent un rôle dans l’excellente tenue de la peinture sur le mur.  Pour qu’un travail de peinture soit bien fait, il est essentiel que la pièce soit parfaitement aérée, mais cela est plus difficile à réaliser. Si vous ne respectez pas le temps de séchage prévu entre les couches, la peinture séchera très mal et le temps de séchage peinture glycéro sera beaucoup plus long. Que pouvez-vous faire si votre peinture a du mal à sécher ? Tout d’abord, vous devez protéger toutes les zones qui n’ont pas été peintes. Ensuite, vous pouvez vaporiser du White Spirit sur les zones qui ne veulent pas sécher, mais il doit s’agir d’une brume légère. 

Comment appliquer la peinture glycéro ?

L’application de la peinture à la glycérine est un peu délicate. Elle nécessite une grande préparation du support pour un résultat parfait. Les matériels nécessaires à la préparation du support sont constitués d’une brosse pour les taches incrustées et difficiles à enlever, d’un luffa résistant, d’un détergent pour dégraisser et nettoyer en profondeur, d’un seau d’eau claire pour le rinçage et d’un chiffon sec pour enlever la poussière. Pour la peinture, vous avez besoin d’un seau ou d’un bac à peinture. Le bac est plus pratique pour les rouleaux et sa grille vous permet d’enlever l’excédent de peinture. On choisit un pinceau à poils épais pour la peinture liquide et plutôt un pinceau à poils fins si elle est plus épaisse de même qu’un rouleau en mousse à poils courts qui est davantage recommandé pour la glycéro, et du White Spirit pour le nettoyage des outils. Commencez par nettoyer les pièces et les bords des murs avec une brosse à rechaper. Ensuite, vous prenez votre rouleau à laquer pour soustraire la surface. Il faut être très prudent et éviter de courir, ne surchargez surtout pas votre rouleau. Il est préférable d’accelerer sechage peinture glycero.