Comment éviter les pannes de mecatronic DSG 7 ?

De nombreux modèles de boites robotisées sont aujourd’hui commercialisés sur le marché automobile. Dans ce cas, il faut avoir plus de connaissances en mécanique afin de choisir la meilleure boite de vitesse. Comme le cas de la mecatronic DSG 7, celle-ci est actuellement classée dans le top des boites de vitesse les plus utilisées par les automobilistes. Cependant, vous devez de temps en temps être prudent face aux éventuels problèmes qui peuvent survenir, y compris les pannes. Malgré la capacité et la performance du DSG 7, des phénomènes imprévisibles peuvent se produire à tout moment. Mais comment les éviter ?

C’est quoi le DSG 7 exactement ?

A partir de 2008, la boite de vitesses DSG7 est apparue afin de satisfaire les automobilistes. Cette boite de vitesse est conçue pour équiper les moteurs diesel (1,6 TDI) et essence turbocompressés. À noter qu’il s’agit de plus petits moteurs du groupe VAG. Face aux voitures de petites cylindrées à traction avant, le DSG 7 fait de bons ménages par rapport à la DQ250. En outre, n’oubliez pas que la mecatronic DSG7 pèse 70 kg, pour dire qu’elle est économique en termes de poids. Cependant, l’utilisation du DSG 7 inquiète certains utilisateurs, car sa capacité est assez basse (250 Nm). C’est pour cette raison que la plupart des automobilistes se demandent si cette valeur supporte le cas des moteurs diesel. Là où il est important de savoir comment anticiper les pannes de cette boite de vitesse. Aujourd’hui, les véhicules tels que les Volkswagen, les Audis, les Seats et les Skoda utilisent la DSG 7. Concernant les caractéristiques de cette dernière, elle est composée d’un double embrayage à sec. Avec sa vitesse unique vers l’arrière et ses 7 vitesses vers l’avant, ce modèle utilise en fait 2 types d’huile. Donc, pour dénicher les caractéristiques complètes de mecatronic DSG 7, veuillez visiter ce lien.

De quoi est composé mecatronic DSG 7 ?

Comme dans toutes les boites de vitesses, il y a de principaux éléments qui les caractérisent. Cependant, il y a toujours des différences entre ces éléments. Pour la mecatronic DSG 7, il dispose d’un embrayage multidisque avec deux poulies (primaire et secondaire). Il est aussi doté d’un carter de boite de vitesses variables. En fait, la mecatronic est un ensemble de composants électroniques et de divers capteurs. Il consiste essentiellement à contrôler la fréquence lors du mouvement des arbres de boite. Ce n’est pas tout, la mecatronic permet aussi de positionner la bascule et de lire la pression et la température d’huile. Concernant le bloc de la boite de vitesse, il est équipé d’un capteur à effet Hall en plus de l’élément de commande hydro-électrique. À part cela, vous pouvez y apercevoir des fils de transmission permettant de faire tourner le moteur. Pour exécuter les commandes utilisateur, les périphériques sont aussi des éléments à ne pas négliger. À noter que le mode d’emploi de la mecatronic dsg 7 ne demande en aucun cas des conditions spécifiques à respecter. En effet, il s’agit de transmission automatique. C’est pourquoi ce modèle est facile à utiliser.

Comment anticiper les pannes de la mecatronic DSG 7 ?

Le problème mecatronic dsg 7 qui survient fréquemment est l’usure prématurée au niveau des embrayages. Dans ce cas, il est possible que la boite rencontre un défaut de fonctionnement. Parmi les problèmes les plus rares sur ce modèle DSG, la casse de la boite de vitesse en fait partie. Cependant, il y a toujours des solutions afin d’anticiper ces éventuelles pannes, y compris la reprogrammation de la boite. Parmi les éléments composants de la mecatronique, les pannes touchent la plupart du temps le bloc. Comme le problème du moteur de la pompe et des solénoïdes de contrôle, ce sont des pannes au niveau de la transmission électrohydraulique. Malgré cela, le plus important est que l’huile de lubrification soit à vie. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de la remplir ou de la remplacer. Vous devez tout simplement vidanger l’huile de la boite de vitesse avant de démonter l’unité mécatronique. Et surtout, n’oubliez pas de nettoyer les pièces du capteur (aimant et capteur).

À qui faire appel lors des pannes du DSG 7 ?

De nos jours, il y a de nombreux spécialistes en mécanique auto. Notez que tous les magasins qui commercialisent des véhicules sont à la disposition de plusieurs mécaniciens disponibles. Cependant, vous devez savoir à l’avance la source de problème de votre DSG 7 avant de recourir à un mécanicien. S’il s’agit par exemple de problème d’origine, il vous suffit de faire appel au vendeur qui vous a proposé le véhicule. Normalement, il doit y avoir une garantie lorsque vous achetez un objet de valeur. Dans ce cas, la chance d’économiser votre budget au lieu de faire recours à mécanicien augmente. De plus, cela vous fait gagner beaucoup de temps. Par contre, si vous avez déjà dépassé la limite de la garantie, vous êtes dans ce cas obligé à consulter un spécialiste. Aujourd’hui, des experts en boite de vitesse sont nombreux. Peu importe le type du problème de boite DSG 7, confiez la réparation à un vrai professionnel en ce domaine. À ce moment, pour ne pas perdre de temps, la recherche d’un spécialiste sur internet est une bonne idée. Quoi qu’il en soit, faites attention aux faux sites. Pour vous en débarrasser, vérifiez la fiabilité du site, que ce soit à l’aide du nombre des visiteurs ou de la satisfaction des clients.