Vendre son vélo d’occasion en ligne

Vous en avez assez de votre ancien vélo et vous souhaitez un nouveau ? Pourquoi ne pas vendre pour vous faire un peu d’argent ? Le marché de l’occasion est actuellement en plein essor suite aux préoccupations écologiques, économiques et de l’actuelle tendance « vintage ». Alors comment faire pour vendre son vélo en ligne ?

Évaluation de la valeur du vélo

Lorsque vous souhaitez vendre votre vélo en ligne, la première chose à faire est de vous mettre à la place du futur acheteur. Vous devez donc veiller à vendre un vélo qui est encore utilisable et fonctionnel. Il est donc conseillé de nettoyer le vélo et d’effectuer un entretien afin de donner un coup de jeune à ce dernier. Par la suite, vous pouvez passer à la phase de diagnostic pendant lequel vous devez vérifier l’état de votre vélo. Pour cela, vérifiez si les freins s’engagent bien, l’état de disques, l’état des plaquettes, etc. Pour effectuer ces contrôles, vous pouvez trouver des conseils et tutoriels en ligne. Une fois cela fait, vous pouvez alors passer à la phase d’évaluation. Un des enjeux d’une vente, même si la vente se fait en ligne est la détermination du prix du bien à vendre. C’est plus délicat que l’on ne sait souvent évaluer ni la valeur intrinsèque, ni l’usure, ni la cote de popularité. Sur le marché de l’occasion, certains modèles sont, en effet, plus demandés comparés à d’autres. Est-ce que vous savez que, pour un vélo neuf, la cote baisse de 30% pour la première année et peut arriver à 50% la deuxième. Il est conseillé de faire une étude du prix de vélos dans la même gamme, même génération ou même année qui sont vendus en ligne. De plus, vous pouvez faire une estimation de votre vélo sur internet. Vous pouvez trouver la cote velo occasion en ligne. Par exemple, vous pouvez demander une estimation de cote sur argus vélo. Une fois cela fini, vous pouvez fixer un juste prix et aussi prévoir une marge pour la négociation. Ce n’est pas une obligation de faire une négociation, mais la majorité des acheteurs vont essayer de faire baisser le prix, car un produit d’occasion rime avec discussion.

Prendre des photos du vélo

Les photos sont un atout à ne pas négliger lorsqu’on les prend avec soin, car c’est la vitrine de la vente. Pour réussir une photo, il y a deux principes simples : la lumière et le cadrage. La photo se doit d’être la plus fidèle possible au produit à vendre. Il vous faut une photo de référence que vous allez mettre en avant. Elle doit offrir une vue d’ensemble de votre vélo. Les photos supplémentaires vont présenter les différents angles complémentaires comme une vue du pédalier. Elles doivent comporter des détails comme les accessoires éventuels et les défauts signalés à savoir les rayures, les bosses marquées, les parties cassées. Si vous souhaitez que les photos soient fidèles, vous pouvez les prendre en extérieur, dos au soleil et par temps clair. Si toutefois, vous devez quand même la prendre à l’intérieur, vous devez choisir un endroit éclairé. Pour une netteté optimale, utilisez le flash même si cela va altérer légèrement les couleurs. Enfin, il est vivement conseillé de placer le vélo devant un mur de couleur blanc et si vous n’en avez pas chez vous, vous pouvez tendre un drap ou encore placer un carton derrière. Vous pourrez ainsi avoir une photo optimale de votre vélo électrique ou de votre vélo trekking occasion.

Rédiger une annonce

Tout d’abord, cela dépend du site. Mais en général, il faut commencer par l’intitulé. Vous devez saisir le nom commun du produit, par exemple, VTC, vélo électrique, VTT. Vous ne devez pas encore préciser la marque et la référence du modèle. Cela va permettre d’améliorer l’efficacité des moteurs de recherche. La description du vélo doit être bien détaillée pour pouvoir éveiller l’envie des futurs acheteurs. Vous pouvez y mentionner les caractéristiques principales du vélo, à savoir la couleur, le genre, la taille, etc. Certains sites internet demandent aussi des informations complémentaires comme la taille du vélo, le matériau du cadre, la taille des roues, l’état des pneus, la longueur des manivelles, le kilométrage estimatif, etc.

Vendre sur le bon site

Sur internet, il existe de nombreux sites de vente dédiés aux vélos avec tous les modèles de vélos électriques, de VTT, de VTC qui existent. Certains sont payants, surtout lorsque vous souhaitez mettre votre annonce en avant, mais vous pouvez aussi trouver des sites gratuits. Il y en a même certains où vous pourrez en plus de publier votre annonce, faire une estimation du prix de votre vélo. Sur le site d’Argus vélo, par exemple, vous pouvez à la fois publier votre annonce, mais aussi faire une estimation de la cote argus velo. Par contre, lors de votre choix, vous devez faire attention pour ne pas tomber sur des sites d’arnaqueurs ou des acheteurs malhonnêtes.